Pas de One up pour Satoru Iwata

Pas de One up pour Satoru Iwata
Console Nintendo, 1985

1436746353352

Et si le fondateur de notre civilisation digitale n’était pas celui qu’on croit ?
La planète du jeu vidéo est, depuis samedi 11 juillet, en deuil. En effet, à seulement cinquante-cinq ans, le PDG de Nintendo, Satoru Iwata, a succombé à un mal fulgurant.

A la tête du groupe japonais depuis 2002, l’inventif patron avait su pousser la firme au-delà de ses limites. Persévérant, il aimait à penser qu’avec un peu de bonne volonté et beaucoup de passion, rien n’était impossible. Développeur de génie, il n’en restait pas moins humble et d’une rare gentillesse. Lorsque, à ses débuts, la 3DS rencontrait quelques difficultés à décoller, il n’hésita pas à diviser son salaire de moitié afin d’éviter le licenciement de certaines personnes susceptibles de devoir partir. Convaincu que ses employés ne pouvaient créer sous une pression constante, il tendait à favoriser au mieux leurs conditions de travail, chose rare au sein d’un monde de compétitivité comme celui du Japon.

En développant des consoles emblématiques, telles que les gammes DS et Wii, il fit souffler sur la planète du jeu un courant révolutionnaire. De plus, il parvint à ouvrir ce dernier aux femmes et aux personnes plus âgées.

Homme de cœur et de talent, Saturo Iwata quitte aujourd’hui ce monde : il rejoint le panthéon des pères fondateurs de notre civilisation digitale.

A. Sestito

 

2020_PMB_Logo_RGB_Jaune

*Agence créative

Bienvenue !

Notre nouveau site est en construction, mais nous sommes à votre disposition pour tous renseignements:

Rue du Pont-Neuf 24
1341 L’Orient

+41 21 801 37 68
info@pmbcom.ch

Vous souhaitez quand même en savoir plus sur nous?