Des Cartes et des vœux

Des Cartes et des vœux

Vous n’envoyez plus de cartes de vœux depuis des années. Les SMS, puis les e-mails ont supplanté ce support supposé vieillot…

Il faut le dire, à la fin des années 90, vous étiez arrivé à saturation. La 18petite fée et le 12marguerite vous ayant légèrement lassé, jusqu’au pénultième « Lol-Cat » (trop mignon!) qui vous avait occasionné une crise de foie plus aiguë que celle due aux kilos de chocolat dévorés pendant les fêtes…

Et pourtant, le temps passe, le troisième millénaire installe ses écrans dans tous les espaces de notre vie, et on en vient à regretter ces traditions désuètes : les interminables repas de famille, les chalets à la montagne, les lettres manuscrites et les cartes de vœux.

Paradoxe des paradoxes, la carte de vœux revient en force et elle est même devenue le support marketing papier le plus efficace !

Nous avons le temps mais dans ce sprint de fin d’année, la règle est de se démarquer, de sortir du lot.

Date d’envoi
Certains préconisent un envoi précoce, dès le mois de novembre pour être dans le peloton de tête et ainsi marquer les esprits. D’autres au contraire, jugent le mois de janvier plus propice, car vos destinataires rentrent de vacances bronzés, frais et disponibles pour accueillir votre carte alors que celles reçues avant Noël sont déjà archivées.

Concept créatif ?
Réaliser une carte de vœux créative est presque un oxymore : il convient que votre support soit bien identifié comme une carte de fin d’année et non comme une simple carte de compliments. On évitera pourtant de proposer la fameuse guirlande de papa noël découpée. Pour vous démarquer, détournez la grammaire visuelle de la correspondance de fin d’année ; sublimez le caractère festif et exclusif de l’événement, laissez parler le latin qui sommeille en vous : osez l’ornement gratuit et esthétique !

Noël est l’occasion de faire aussi une belle opération de NewsJacking, soit de détourner une actualité et de l’adapter à votre branding. Il est fort à parier que 2016 sera l’année StarWars, à l’occasion de la sortie de l’Episode VII.

Impression
Une carte de vœux c’est le moment de faire faire à son imprimeur des choses dont il n’a pas l’habitude : oser les papiers travaillés, les découpes, les embosses, les ors et argents à chaud, les matières kaléidoscopes, les images lenticulaires (images magiques), les encres luminescentes et autres. Les imprimeurs sont constamment sollicités par leurs sous-traitants et possèdent dans leurs tiroirs pléthore d’exemples de réalisations géniales !

Pmbcom fourmille d’idées et vous propose quelques projets dans ce billet et bien d’autres sur notre page Pinterest.

Si d’aventure vous souhaitiez nous challenger pour cet exercice de style, nous sommes à votre disposition !

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+Share on LinkedInPin on Pinterestshare on Tumblr
 5